Pourquoi faut-il manger lentement ?

Dernière mise à jour : 13 déc. 2020


Vous voulez maigrir et vous n'y arrivez pas ? voilà un conseil simple pour vous mettre sur la bonne voie : manger lentement ?





Mais en quoi manger lentement fait-il maigrir ? En fait, si vous mangez n'importe quoi, cela n'aura pratiquement pas d'incidence mais si vous mangez équilibré cela peut faire une sacré différence, nous allons voir pourquoi :


La première raison est du au temps de réaction de l'organisme. Il faut laisser le temps à l'organisme de comprendre qu'il n'a plus faim, de comprendre qu'il est rassasié : c'est ce qu'on appelle la satiété. Cette satiété est gérée par l'hypothalamus. c'est lui qui va avertir votre cerveau que vous avez assez manger, et cet hypothalamus gère cela avec un délai de 20 minutes. Cela signifie que si vous ingurgitez tout votre déjeuner en 15 minutes, vous aurez le sentiment d'avoir encore faim et donc d'avoir parfois envie de grignoter alors que vous avez suffisamment manger.



La seconde raison, c'est qu'en mangeant plus lentement, vous allez mieux mastiquer vos aliments. Qui dit mieux mastiquer dit mieux absorber vos aliments, en commençant leur assimilation dès la bouche. En effet, la salive va commencer la digestion de l'amidon, des céréales et du glucose. Vous l'avez compris si le glucose est plus vite assimilé votre glycémie va augmenter, et cette glycémie participe directement au sentiment de satiété.


Le troisième raison, c'est que mieux marcher, cela veut dire que vos sucs gastriques agissent et donc commencer à séparer les protéines en acides aminés qui vont rejoindre votre sang plus vite. Cela participe aussi au sentiment de satiété.


Mais la satiété peut être commandée aussi par d'autres sens. Avez vous remarquer que lorsqu'on vous sert un plat son odeur imprègne l'atmosphère, et cette odeur a tendance à disparaître au fur et à mesure du repas. En fait, il n'en est rien, le plat servi sent toujours la même chose. Mais en fait, c'est le cerveau qui interprète l'odeur au fur et à mesure de votre repas et interprète également cela comme un sentiment de satiété.


Certains aliments quant ils sont gorgés de sucres sont aussi mal compris par le cerveau s'ils sont ingurgités trop rapidement : c'est notamment le cas du sucre, des jus de fruits et des boissons sucrées. Le cerveau ne les comptabilisent pas si vous les buvez trop vite, il ne compte pas les calorie et donc ne comprend pas qu'il a eut son compte ! Je reviendrais prochainement sur le fameux jus d'orange du matin.


En conclusion, si vous mangez lentement, vous allez recevoir le sentiment de satiété convenablement et donc limiter les portions ingugités. Et ce d'autant plus si vous avez un temps limités notamment le midi pour manger. Alors qu'on a tendance à manger vite car on a peu de temps.




Il en est de même quand vous buvez un substitue de repas, prenez votre temps ! vous avez déjà gagné du temps en préparation, alors prenez le temps de l'absorber cela diminuera les possibles fringales et donc grignotage.




48 vue